Nos blogs préférés!

image

Sheilandi vous propose aujourd’hui de découvrir le blog et l’univers de Beautifuldresss ! Derrière ce pseudo se cache une blogueuse belge, Lorena. Sur son blog, Lorena nous propose de découvrir ses tenues de tous les jours, ses bons plans shopping mais aussi beauté. Elle nous fait également part des petites choses qu’elle apprécie tout particulièrement chaque jour. Que ce soit de la déco, des bonnes choses à manger, des looks qu’elle a apprécié… Il y a en a donc pour tous les goûts sur son blog ! De plus, les tenues qu’elle propose sont toujours très gaies et très féminines, avec beaucoup de couleurs et de chouettes accessoires ! N’hésitez donc pas à aller faire un tour sur le blog pour découvrir l’univers très sympa de Lorena !

image

image

image

 

Nos blogs préférés !

image

Sheilandi vous propose aujourd’hui de découvrir le blog de Mahayanna !

La blog de Mahayanna est celui de Eve, 27 ans, chef de projet en freelance. A travers son blog, Eve nous propose de découvrir ses looks au style rock mais très féminin. Elle aime mixer des pièces vintage avec des pièces modernes, ce qui rend son look très personnel et assez unique. Eve adore les accessoires en tout genre : bijoux, chapeaux, chaussures et sacs ! De nombreux accessoires qui font la différence dans ses tenues. En plus de ses tenues, elle nous présente des concours, des bons plans mode, des nouveaux créateurs, des adresses de boutiques et de dépôts vente qu’elle trouve intéressantes. Nous vous conseillons de vite aller faire un tour sur le blog de cette jeune femme au style original, qui sort des sentiers battus.

imageimage image

Des idées bijoux pour la Saint Valentin !

Quelle fête est la mieux indiquée pour offrir ou se faire offrir des bijoux ? La saint Valentin bien évidemment ! 

Mais pour quel bijou opter ? Marre des coeurs et des bagues classiques ? Découvrez notre sélection Sheilandi pour la fête des amoureux et offrez un bijou original et inattendu pour la Saint Valentin.

Si vous voulez jouer la carte de l’originalité, jetez un coup d’oeil aux boucles d’oreilles Guess What, qui allient élégance et humour. Les plus “geek" d’entre vous seront peut-être séduit par les boucles Apple Addict ou le pendentif Twitter ! Et pour ceux ou celles qui ne peuvent plus attendre l’été, le bracelet Out of Office de Sheilandi vous ferra patienter jusque là !

Pour ceux qui préféreraient des bijoux plus conventionnels mais uniques, le collier Chic Attitude pourra vous plaire! Mais peut-être préfériez vous une bague ou des boucles d’oreilles? Sobres et élégantes, voici la bague broderie d’argent et les boucles d’oreilles Sunshine Reggae !

Pour celles qui privilégient les bijoux atypiques, faites un tour dans notre sélection de broches et de pendentifs, qui pourront sans aucun doute égailler vos tenues. Voici les broches Lotus d’argent et Hawaiian Dream qui donneront une touche féminine à un pull. Et si vous préférez porter votre bijou au cou, voici le pendentif Shinning Sun, qui apportera le soleil dans votre tenue. Et pour les passionnés de musique, Sheilandi propose le pendentif Clé de Sol, véritable emblème des musiciens. 

Enfin, pour celles qui malgré tout raffolent des coeurs et des noeuds qui caractérisent si bien la Saint Valentin, Sheilandi vous propose une sélection très “girly”. La bague Penchant pour l’argent satisfera très certainement les passionnés de petits coeurs. Mais ceux-ci pourraient également être séduit par la bague Elio et son délicat noeud papillon ainsi que par les boucles d’oreilles Fou de toi et sa ribambelle de petits coeurs.

Vous n’avez pas trouvé votre bonheur dans notre sélection ? Pas de soucis, de nombreux bijoux plus raffinés et originaux les uns que les autres vous attendent sur le site Sheilandi !

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

Le grand jeu Sheilandi !

Pour la Saint Valentin, Sheilandi vous sort le grand jeu !

Gagnez sans attendre vos bijoux Sheilandi pour la fête des amoureux. Pour participer, c’est ICI !

image

Particule d’argent

On a échappé à la fin du monde. Mais une éclipse menace. Cette semaine, on craque pour le pendentif Atom de Sheilandi. Ses sphères en dentelle d’argent s’entrechoquent autour d’une perle délicatement lactée. Un noyau qui triomphe des ombres. Ainsi mis en valeur, le filigrane d’argent qui converge vers ce centre de lumière vous fera assurément succomber. Chic, moderne et pourtant intemporel, Atom plaît aussi bien aux femmes classiques qu’à celles qui aiment surprendre, et se porte en toute occasion.

Ipora : l’amour d’un pays, la passion du filigrane

Attirés par le climat et le style de vie informel du Paraguay, Gerhard et Carine Eibl ont quitté l’Autriche il y a vingt-cinq ans pour s’installer à Asunción, la capitale du pays sud-américain. Artiste dans l’âme, Carine suit alors des cours de stylisme à l’université sans imaginer une seule seconde, à cette époque, que le destin la conduira vers la joaillerie. Gerhard, son mari, est électronicien et pratique des recherches sur l’électromagnétisme. Ce n’est qu’en 2008, soit vingt ans plus tard, que Carine esquisse ses premiers bijoux en filigrane d’argent. Elle donne naissance à Ipora. Intriguée par cette technique qui permet d’aérer le bijou tout en lui procurant une fragilité et une brillance très spéciales, elle décide d’ouvrir un marché vers la France. « Le filigrane paraguayen avait quelque chose qui me plaisait, raconte-t-elle, mais les modèles étaient trop traditionnels à mon goût, ni adaptés à la modernité. Je trouvais cela dommage, car il s’agit d’un art qui mérite d’être connu d’une autre façon ». image

Conscient que les artistes locaux qui donnent vie aux esquisses de Carine ne respectent pas les délais et ne donnent pas toujours le résultat escompté, le couple prend une décision majeure. « Gerhard m’a dit qu’il était d’accord pour se lancer dans l’aventure, se souvient la joaillière. Nous avons décidé de nous former tous les deux et nous avons trouvé un maître joaillier à Luque, la capitale du filigrane, qui a accepté de nous enseigner l’art du filigrane paraguayen ». Pour Gerhard, ce n’était pas suffisant ! De plus en plus passionné, il étudie la fabrication des bijoux à l’aide d’un manuel réalisé par un maître joaillier allemand, ce qui lui permet de développer une technique qui allie plusieurs combinaisons, d’inspirations diverses. Aujourd’hui, Ipora crée et produit des bijoux modernes en combinant le filigrane à l’argent massif et aux pierres semi-précieuses. L’accent est mis sur la terminaison du bijou. Chaque pièce est unique, ou en production limitée. « Selon les pierres que j’utilise, termine Carine, j’essaye de faire en sorte que le filigrane et la pierre se subliment l’un à l’autre ». Actuellement, Gerhard réalise les bijoux dessinés par Carine. Encore une belle histoire d’amour… liée au filigrane d’argent !

imageimage

http://www.ipora-py.com/inicio 

Nos blogs préférés !

image

Aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir un blog que nous aimons beaucoup chez Sheilandi. Il s’agit du blog de Magalie : Les folies de Magalie

Petite présentation : Magalie est une bloggeuse de Bordeaux. Sur son blog cette fan de sacs à mains, nous parle mode, beauté et bons plans shopping ! Magalie se démarque par son dynamisme, ses tenues colorées et son style affirmé ! C’est d’ailleurs ce qui nous a séduit chez elle et qui plait tant à ses lectrices, qui n’hésitent pas à l’appeler leur “rayon de soleil quotidien”. Vous l’aurez compris, le blog de Magalie vaut le détour. 

D’ailleurs voici quelques photos pour vous faire une idée sur notre bloggeuse : 

image

image

image

Et si vous le désirez, un concours en partenariat avec Sheilandi est disponible actuellement sur le blog de Magalie! Pour participer c’est ICI !

Le filigrane d’argent dans la joaillerie algérienne

Le bijou kabyle joue un rôle primordial dans la vie sociale des femmes. À l’époque, il leur fallait porter des parures très lourdes à longueur de journée, même lorsqu’elles s’activaient à leurs tâches quotidiennes. Aujourd’hui, les femmes algériennes portent la parure complète à l’occasion de leur mariage, et arborent avec beaucoup de fierté les bracelets, les chevillières, les boucles d’oreille, le pendentif et le diadème qui la composent. D’une beauté à couper le souffle, ces bijoux faits de filigrane d’argent, sertis de corail ou émaillés dans les nuances bleu foncé, vert et jaune, connaissent autant de succès en Algérie qu’en dehors de ses frontières. Leur confection est exclusivement artisanale et demande un doigté précis. Si vous vous rendez en Algérie un jour, ne revenez surtout pas les mains vides ! Les nombreuses spécialités kabyles, toujours très colorées, sauront satisfaire ceux qui apprécient le filigrane d’argent, cette technique étant utilisée autant sur les bijoux que sur les boîtes d’allumettes, les broches, les fibules (agrafes servant à fixer les extrémités d’un vêtement) et les croix du Sud.

Anne d’Autriche : le goût des belles choses

Vous avez l’impression que porter du filigrane d’argent vous rend plus magnétique, qu’il vous donne l’allure d’une reine? Et pour cause, puisque de grandes personnalités de l’histoire avaient également un faible pour cette technique ancestrale.La célèbre Anne d’Autriche en faisait partie. L’épouse de Louis XIII ne cachait pas son goût pour les belles choses, et notamment pour les filigranes de Chine.  Soucieux de reconstruire et d’embellir Versailles, le jeune Louis XIV, son fils, commença dès 1661 à importer des objets de luxe du Moyen-Orient. Objets destinés à décorer, entre autres, les appartements de la nouvelle demeure royale. Quelle ne fut pas la surprise de sa mère Anne d’Autriche lorsqu’elle découvrit, lors de sa première visite, ses appartements garnis de ses deux péchés mignons : des ouvrages de filigrane d’or et d’argent de la Chine et des jasmins. Leur nombre était si impressionnant que les Chinois eux-mêmes n’avaient jamais vus rassemblés autant d’ouvrages dans un même lieu!

Pourquoi choisir le filigrane d’argent?

Rien de mieux pour commencer l’année qu’une petite mise au point, histoire de ne pas oublier pourquoi on choisit le filigrane d’argent lorsque vient le temps de se procurer un bijou. Parce que ce bijou-là, tout d’abord, est exclusif. Réalisé à la main par un artisan talentueux, il sera toujours différent de ses copies. Unique, il se porte avec fierté. Et quand on frôle du doigt un bijou en filigrane, on ressent les minuscules contorsions des fils d’argent mêlés les uns aux autres, ce qu’on ne retrouve dans aucune autre technique de joaillerie. Et que dire de sa délicatesse et de sa légèreté presque légendaires, qui en font des modèles sophistiqués idéals en toute occasion! Et abordables, de surcroît. De quoi faire un coup d’éclat sans se ruiner.  Finalement, le filigrane d’argent attire inexorablement l’attention de par sa finesse éthérée et ses motifs subtils, et offre un choix immense. Pas étonnant qu’autant de femmes succombent à son charme…

Le filigrane du Paraguay : un gage de qualité

image

L’art du filigrane est une technique ancestrale qui permet à de nombreux artisans de gagner leur vie, se transmettant de génération en génération depuis des centaines d’années. C’est le cas notamment du Paraguay, où le filigrane espagnol a été importé à l’époque coloniale (XVIe siècle) pour devenir l’une des spécialités de la région. Aujourd’hui, le Paraguay reste le seul pays du continent à maintenir vivante cette tradition. À Luque, plus précisément, ville paisible du département central, le filigrane d’or et d’argent est omniprésent et fait vivre une bonne partie de la population. Sa grande qualité attire des touristes du monde entier. Là-bas, les boutiques de bijou se côtoient au coude à coude. Elles rivalisent d’originalité, les artisans de talent, leurs mains pouvant s’activer avec minutie sur le même bijou pendant près de 35 heures ! Un jeu de patience connu et reconnu qui invite les amateurs à faire le déplacement pour admirer et se procurer de véritables œuvres d’art miniatures.

Quels accessoires pour les fêtes de fin d’année?

Cette année, pas question d’y échapper! Le baroque est partout. Chic et terriblement sexy, il peut se porter de la tête au pied, mais par petites touches subtiles, pour ne pas ressembler au sapin de Noël qui trône fièrement dans le salon. L’astuce, c’est de porter une tenue sobre et élégante, noire ou foncée, que viendront faire pétiller quelques accessoires travaillés et bien choisis. Première option : les chaussures. Avec un talon haut de préférence. Très haut. Vertigineux même. Transparent et recouvert de strass, de broderies ou de fils d’or, dans le meilleur des cas. Un coup de maître pour allonger les jambes à l’infini! Deuxième option : l’association ceinture et collier. Sur une robe noire toute simple, une fine ceinture en argent qui descend sur les hanches marque la silhouette sans trop en faire, tandis que le collier, long et délicat, vient mourir nonchalamment sur le buste. Une petite touche bohème parfaite à l’occasion des fêtes. Troisième option : les boucles d’oreilles. Préférez-les massives si elles sont votre seul accessoire, et faites-vous plaisir, c’est le moment. Mon petit coup de cœur, les boucles Morning Stars de Sheilandi. Que rêver de mieux, en cette occasion, qu’un sublime motif étoilé composé de fils d’argent tressés qui rappellent l’aspect délicat des cristaux de neige? Quoi qu’il en soit, l’objectif est de briller. Et de s’amuser! Avec modération toutefois…